BAM !
Bibliothèque Associative de Malakoff
Le Front Populaire. Exposé par C. Pataud, témoin des événements
Categories: Évenements

img_0489Le 17 juin 2016, à la BAM, Christian Pataud nous a fait un jus sur le Front Populaire.

En 1936, Christian avait 10 ans et vivait à Saint-Léonard de Noblat dans le Limousin.

Il commence par relater les faits historiques, les causes, les conséquences et tout le tintouin pour finalement nous narrer, au jour le jour, les événements de mai et juin 1936.

Enfin, il nous apporte son témoignage d’enfant sur ces journées exaltantes.


Durée : 50 minutes

 

Suite aux questions du public, Christian nous parle :

1 – Des coopératives

dsc01261

 

2 – Des radicaux, des socialistes, des communistes. Du Front Populaire à Pétain.

 

3 – De la presse, de la radio, des coopératives à nouveau, et quelques digressions sur la religion stalinienne, la mie de pain, les grèves de 1905 à Limoges, un camp d’internement et son attaque par les résistants (dont Christian),  la présence des miliciens et des occupants allemands à Limoges (1940-1944).

Il cite Anne Steiner à propos des grèves à l’Usine “Haviland” en 1905 à Limoges :
STEINER Anne, Le temps des révoltes, Paris, L’Échappée, 2015, et plus précisément le chapitre 1, « Noir printemps (Limoges, 1905) », pp 16-31.

 

4 – Du Fronte Popular, Front Populaire : sur les brigades internationales, les manipulations staliniennes, André Marty, Valentin Gonzalez, dit El Campesino,commandant de la 46ème brigade internationale.

Christian évoque son livre :
GONZALEZ Valentin, Jusqu’à la mort : Mémoires, Paris, Albin Michel, 1978.

5 – De la Grève généralisée,  de la qualification technique, de l’instruction et du travail dans l’aviation !

 

6 – De Pétain de la seconde à la première guerre mondiale. De Pétain pacifiste ou de l’amnésie de la France profonde. Des familles nombreuses ou de la démographie comme réservoir à massacres.

 

7 – De la vie, du rapport au collectif et des grèves dans la « France profonde » (1905-1936) : paysans, ouvriers et artisans.

Partie 1 : Des métayers, des propriétaires terriens

Partie 2 : Des métiers, des gestes, des mesures

 

 

Christian évoque un roman de CHAULANGES Martial, La terre des autres (3 tomes).

 

8 – Suite à une question sur les rapports avec la police, Christian nous parle des gendarmes de l’époque. Il finit en dressant un bilan de son 20ème siècle et en appelle à la révolution.

 

Christian nous a fait découvrir le merveilleux mot de « palinodie », figure de style qui consiste à désavouer ce que l’on a pu dire ou faire précédemment.

stleonard-carte-p