BAM !
Bibliothèque Associative de Malakoff
04/01 – 20h – Lire et discuter Être ouragans (G. Lapierre) : rendez-vous de préparation
Categories: General

etrouragansRendez-vous pour préparer un atelier mensuel de lecture et de discussion mercredi 4 janvier 2017 à 20h à la BAM.

A partir du 25 janvier 2017 se tiendra à la BAM un atelier de lecture et de discussion autour du livre de Georges Lapierre Être ouragan (L’Insomniaque, 2015).

Rendez-vous mensuel de janvier à juin (6 séances), cet atelier fera partie d’un cycle de quatre moments. L’idée est de mettre en place des ateliers de travail d’une pensée qui se cherche et se souhaite critique et radicale (malgré toute l’imprécision et la prétention de ces deux termes).

L’intérêt de ce livre est de rassembler trois démarches qui animent de nombreux parcours politiques, qui rendent compréhensibles nos tentative pour se confronter (penser et lutter) à l’existant et ses partisans. Ces trois démarches correspondent aux trois parties du livre.

La première partie intitulée “ De la réalité et des représentation que nous en avons ”, participe d’une critique de l’Occident, de son anthropologie (les représentation de l’humain – l’individu, le rapport à l’Autre, les répresentations du monde, etc.), entre autres, et de ses conséquences (un constat social, politique, écologique, partagé, voir le compte-rendu de l’atelier de lecture autour de A nos amis).

La seconde partie, “ Six thèses pour une brève histoire du capitalisme… ” manifeste la volonté de faire l’histoire du capitalisme : guetter sa naissance dans l’histoire du monde, comprendre son déploiement et son fonctionnement, mais aussi de lutter contre le capitalisme et espérer précipiter sa fin, amener le capitalisme à son terme.

La troisième partie rend compte de l’expérience mexicaine (Georges Lapierre voyage plus ou moins longuement au Mexique depuis 1995), critiques et résistances en acte à l’Occident, l’État et le Capital, contre l’Un. Cette partie éclaire les deux précédentes, en enregistrant, racontant des événements, des pratiques dissidentes à la marche du “ progrès ”, du capitalisme et de l’Occident. Des expériences rompant avec l’ordre du monde et son discours performatif. Le récit de ces expériences permet de lutter contre l’amnésie des luttes comme d’essayer d’en faire un bilan critique d’en faire une histoire.

Ce livre n’étant pas une synthèse mais davantage une somme d’éléments rassemblés par l’auteur, il peut être la base de nombreuses réflexions ouvertes à la lecture d’autres auteurs. La lecture de ce livre permet de s’intéresser à de nombreux courants politiques, intellectuels, etc.

Retrouvons nous pour en discuter, décider d’une forme et d’un contenu.

Si vous avez des questions : molussie@riseup.net

Les six séances prévues (à 20h) :

– 25 janvier 2017

– 22 février 2017

– 22 mars 2017

– 19 avril 2017

– 17 mai 2017

– 14 juin 2017